Mobile : données géolocalisées, meilleures alliées des retailers

En proposant un SDK qui s’intègre aux applications mobiles partenaires de Teemo, l’entreprise spécialiste du Drive-to-Store entend déverrouiller le potentiel des magasins physiques en s’aidant des données de géolocalisation non-identifiantes. Cette solution in-app se veut légère car n’impose pas l’installation d’appareils sophistiqués en magasin et surtout est facilement utilisable pour les retailers en plus des dispositifs digitaux existants.

A l’aide de cette solution, les enseignes peuvent analyser le comportement physique des mobinautes dans la périphérie de leurs magasins et, grâce aux données de géolocalisation collectées, diffuser des publicités ciblées et personnalisées afin de les diriger en point de vente.

Quelle importance les retailers doivent accorder aux stratégies Drive-to-Store ? Teemo nous donne son opinion.

HUB Institute : Quelle importance ont les stratégies Drive-to-Store dans le modèle économique des retailers à l’heure actuelle ?

Paul Saladin, Sales Director : « Il ne faut pas oublier que 90% des achats s’effectuent encore dans des points de ventes physiques. Les distributeurs physiques possèdent donc un atout de poids : leur parc de magasins. Leur priorité est de drainer le plus de consommateurs au sein de ces enseignes.

Mais jusqu’à présent, ils ont opéré des stratégies de communication sur des supports traditionnels (affichages, prospectus, etc.) qui leur ont offert peu de moyens de mesurer les performances de ces campagnes. Aujourd’hui, magasins physiques et canaux digitaux coexistent et se complètent. On est bien loin du temps où on les opposait. Les distributeurs ont désormais tout intérêt à replacer le magasin au centre de leur une stratégie de communication omnicanale. »

 

HUB Institute : Comment Teemo entend accompagner les retailers dans cet univers du Drive-to-Store ?

Paul Saladin : « Avec le Drive-to-Store, Teemo entend offrir aux retailers un moyen de mieux ajuster leurs budgets et d’investir dans le sens du marché en prenant en compte la digitalisation des habitudes de consommation. Si l’on observe aujourd’hui une convergence des données online et offline en retail, nous sommes convaincus que le smartphone est le lien qui réunit ces deux univers. Exploiter son potentiel permet aux commerçants d’obtenir des données intelligentes capables de mesurer les performances en magasin de leurs campagnes de communication digitale, mais aussi et surtout physique. Dans ce dernier cas, il n’existait pas de solution efficace. Nous pensons que c’est un point extrêmement stratégique pour leur développement. »

%s